Bernabot épisode 11

George se penche une première fois sur le cadavre de Paulin, mais ce n’était qu’une simple envie de vomir due au mauvais mélange du champagne d’hier et de calvados de ce matin. Puis il se repenche sur le corps de la victime pour constater les conditions de sa mort. Après un examen approfondi pendant une demi-heure, George en arrive à la conclusion suivante : Paulin a été brûlé. Il était en effet difficile de faire la différence entre le corps d’Onbleu et un cordon bleu qui aurait grillé au four. N’ayant rien trouvé d’autre, George retourne au poste. Il téléphona rapidement au morguiste pour le prévenir de la présence de nouveau cadavre.

-On en a encore trouvé un autre ce matin, et vous avez de la chance il est déjà frit celui là.

-Génial, j’allais justement me préparer un poulet rôti pour ce midi, ça me donnera l’occasion de goûter au poulet au curé, paraît qu’ils raffolent de ça en Inde.

-Ca m’étonne pas ça, chez eux c’est les vaches qui sont curées, et au fait, si la prochaine victime devait être l’un des policiers, préparez vous une sauce basquaise !

-Ho oui, en plus vu comme vous êtes imbibés j’aurais pas besoin de rajouter d’alcool si je veux me faire un poulet au vin rouge !

Suite à cela les 3 ivrognes se mirent à chercher un lien entre le curé et l’animateur de france3. Ils trouvèrent la chose suivante : au printemps 2004, Paulin parti en pèlerinage à Paris, et apparemment il aurait bousculé involontairement Romejko dans la rue, ce dernier serait tombé par terre et le soir, lorsqu’il présentait l’émission, l’animateur boitait, et l’émission fut mauvaise. Le lien était établi, cela ne fait plus l’ombre d’un doute, Romejko est le suspect principal dans 3 affaires de meurtres, il faut l’arrêter, mais comment ? Nos 3 poulets ne trouvaient aucun moyen d’intercepter le coupable.

22 heures, tous trois sont encore au poste, ce sont probablement les seuls agents de la paix à rester aussi longtemps sur leur lieu de travail pour résoudre une affaire, un exemple pour la France ! C’est alors que George suggéra la chose suivante « l’un d’entre nous devrait monter sur Paris pour capturer Romejko ! ». Mais trouver Laurent dans Paris, c’est un peu comme chercher des prostitués au bois de Boulogne, c’est pas compliqué, mais eux ne seraient pas foutus d’y arriver. Alors que la mission semblait impossible, un coup de téléphone aussi capital qu’inattendu se fit entendre. Bernard s’empara du combiné et décrocha l’appareil, et appuya sur le bouton du haut parleur qui était déjà enclenché, et donc le désactiva.

-Allô ?… Oui ?… Oui, c’est moi ?… D’accord ; puis l’inspecteur raccrocha.

-C’était qui ? Demanda Gertrude.

-C’était france3, on a été sélectionné pour participer à des chiffres et des lettres, je les avais appelé il y a quelques jours.

-Mais c’est très bien ça, c’est justement cette émission qu’anime Laurent Romejko, donc ça veut dire qu’on a une occasion de l’approcher ! S’exclama George.

-Mais qui d’entre nous ira à l’émission ? C’est une opération très risquée, demanda Bernabot à l’assemblée.

-Moi ! Dit Gertrude ; j’ai toujours trouvé les mots qui rapportent le plus de points, et ça sera pour moi une vengeance personnelle…

Il ne leur manquait plus qu’à mettre une stratégie en place…

A suivre…

Episode précédent || Liste des épisodes || Episode suivant

Tagged with: ,
Publié dans Bernabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

derniers trucs
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :