Bernabot épisode 18

9 heures. Bernabot marche pour aller au commissariat. George, une fois de plus n’était pas encore arrivé à cette heure. Bernabot arriva devant la porte, baissa la poignée et la porte ne s’ouvrit pas, il se dit « tient c’est bizarre », puis sortit les clés de sa poche et les tourna dans la serrure. Romejko qui était assis non loin le vit et se dit « Yes ! Enfin un policier, il va pouvoir m’aider ! ». C’est alors qu’il se leva et couru vers lui avec tout ce qu’il lui restait de force en l’interpellant « Monsieur ! Monsieur ! Il faut que vous m’aidiez, je suis Laurent Romejko, un célèbre animateur sur france3, j’ai été enlevé par une femme, mais par chance j’ai réussi à m’échapper, j’ai atterri dans un village où ils n’ont ni voiture ni téléphone et ils m’ont dit d’aller ici, il faut que vous m’aidiez ». Bernabot était surpris de le voir ici, il lui dit « Entrez, je vais vous montrer un truc ». Romejko un peu interloqué le suivi, il rentra dans le bâtiment et Bernard lui dit « Salope ! Elle a détruit ma voiture ! Et toi là, le Romejko, regarde là-bas, un hélicoptère ! ». Romejko ne se retourna pas, Bernard en profita pour le rouer de coups et le jeter dans une cellule qu’il referma aussitôt à clé.

-Alors, qu’est ce que tu dis de ça ? Tu m’as pris pour un guignol ? Je sais que t’as tué Gertrude comme t’as tué plusieurs personnes dans le village, mais par dessus le marché, t’as cassé ma voiture !!

-Mais… Il y a méprise, je n’ai rien à voir avec ça, je n’ai tué personne… C’est quoi cette région, tous les gens de la province sont aussi cons ? Je me fait enlever par une folle de Mont-Cul ou de Mont-Poisson, un mec me donne un vélo contre une feuille, et quand je viens demander de l’aide à la police on m’enferme dans une cellule et on m’accuse de meurtre ! Je veux parler à mon avocat !

-Oui c’est ça, et moi je veux parler à un ananas, tu me prends pour un idiot Romejko ou quoi ? Tu discuteras avec des végétaux tout à l’heure, là tu vas répondre à mes questions. Question 1 : qu’est-ce qui est arrivé à ma voiture, celle dans laquelle on t’a enfermé dans le coffre, et est-ce qu’elle va bien ?

-L’autre folle qui conduisait a eu un accident, j’ai cru que j’allais mourir, la voiture a été tellement détruite que dans l’impact le coffre c’est ouvert, c’est comme ça que j’ai pu m’échapper.

-Quoi ?! Je le savais qu’elle me détruirait ma voiture, ça c’est bien les femmes !

Bernard, énervé s’assit et regarda la télé pour évacuer la pression en attendant George qui ne semblait pas arriver. A 11 heures le téléphone sonna, Bernard décrocha en pensant avoir au bout du fil George, ou l’annonce d’un meurtre, ou encore qu’il avait gagné un lot à question pour un champion, ou à la limite la valise RTL, quoi qu’à cette heure là c’est peu probable. Mais ce n’était rien de tout ça…

-Allô ?

-Allô, vous-êtes bien Bernard Bernabot ?

-Oui c’est moi, vous êtes question pour un champion ?

-Ici le département de la défense française, nous avons eu plusieurs appels affirmant que vous détenez en otage Laurent Romejko, des tireurs d’élite dans la montagne nous l’ont confirmé, des hélicoptères sont en route vers votre position, il vous reste encore une chance de vous en sortir en vous rendant, sinon nos tireurs d’élite vous abattront.

-La défense française, c’est quoi ces conneries, moi je suis Charlemagne.

-Monsieur je suis très sérieux, je sais que vous êtes en train de regarder la deuxième chaîne actuellement, en buvant du whisky à la bouteille, c’est ce que les tireurs sont en train de voir en ce moment même.

-Mais je ne le retiens pas en otage, mais en… Comment ça s’appelle déjà, c’est de la détention légale… En garde à vous je crois, je le soupçonne de meurtre et j’ai des tonnes de preuves contre lui.

-En garde à vu ? C’est peut-être vrai, mais ça m’est égal, j’obéis aux ordres, et vous devez obéir aux miens, à savoir : sortez les mains en l’air, relâchez Romejko, des hélicoptères arriveront et vous monterez dedans sans rien tenter, vous avez 5 minutes, si dans ce délai vous et Romejko n’êtes pas dehors j’ai pour ordre de vous faire abattre…

A suivre…

Episode précédent || Liste des épisodes || Episode suivant

Tagged with: ,
Publié dans Bernabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

derniers trucs
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :