Bernabot épisode 19

L’inspecteur Bernabot est, pour la première fois dans sa carrière, franchement dans la merde. Or il se trouve que par hasard, ce matin-là il n’a pas bu une goutte d’alcool, il pourrait donc profiter de cet avantage pour mettre au point un plan… Tout d’abord il doit s’échapper du bâtiment et retrouver George. Pour ce faire, il retourna dans la pièce où se situait la cellule de Romejko, et tel Bruce Willis avec 30 ans et 50 kilos de plus il lui dit « Toi, tu viens avec moi. ». Il menotte l’animateur et sort en se servant de lui comme bouclier humain. Jusqu’à une ruelle étroite d’où les tireurs embusqués ne pourraient pas le voir. Se prenant très au sérieux dans son rôle de Bruce Willis, Bernard dit à Romejko « Ils m’auront pas moi, je vis ici depuis que je suis né, je connais trop bien le territoire, je les aurais tous jusqu’au dernier ». Puis il courut pendant 100 mètres pour arriver devant la maison de George, il défonce la porte , pénètre dans la maison, cherche George, mais en vain, pas de trace de vie dans la maison. La demeure empestait le gaz, « étrange » se dit Bernabot. Il emprunta les escaliers qui menaient vers la cave, une pièce tout à fait particulière. Bernard était surpris de la façon dont il avait aménagé l’endroit, pas une bouteille, mais seulement des tas de vieux journaux, et des photos de tous les habitants sur les murs… Niveau décoration c’est pas terrible, pour pas cher il aurait pu avoir quelques rouleaux de tapisserie, là c’est moyen, en plus on voit toujours le mur entre les photos. Mais en regardant plus attentivement Bernard eut un éclair de lucidité et s’est rendu compte de quelque chose… George voulait se débarrasser des habitants du village un à un, pour ça il lui fallait un bouc émissaire, quelqu’un qu’on accuserait à sa place et ensuite il n’aurait qu’à se débarrasser de Gertrude… et de Bernabot ! C’est pour ça qu’il a balancé à la police que Bernabot retenait Romejko en otage, comme ça, plus de Bernabot, et si sa maison sent le gaz, c’est qu’il veut tout faire péter pour effacer les preuves, c’est pour cela que Bernabot se mit à courir très très très super hyper méga ultra vite.

Et pour prouver que cette série a les moyens, on va faire comme dans les grosses productions américaines, pile au moment où Bernard sort de la maison en sautant pour on ne sait quelle raison, la maison explose laissant Bernard sain et sauf et un gros frisson pour le spectateur. Mais cette déflagration a attiré le regard des tireurs qui le cherchaient justement. Bernabot ne savait pas dans quelle direction aller, alors il se mit à courir n’importe où, mais il entendait les pales des hélicoptères qui se rapprochaient de plus en plus. Bernabot était piégé. « Où aller ? Pourquoi George a voulu tuer tout Mont-Poisson ? Qui suis-je ? Où vais-je ? Quand est-ce qu’on mange ?… »

A suivre…

Episode précédent || Liste des épisodes || Episode suivant

Tagged with: ,
Publié dans Bernabot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

derniers trucs
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :