La mortitude de la vie

« C’est pas parce que c’est gratuit que c’est de la merde »

Aristote

J’ai écrit un bouquin.

Je pourrai faire une vidéo youtube de 7 minutes qui parle de ça pour dire à quel point c’est sensationnel et c’est un rêve que je réalise, mais non, c’est normal, j’avais envie d’écrire, j’ai fini un bouquin, il y en aura d’autres. Je pourrai aussi dire que ça serait cool de pas le télécharger parce que blablabla, mais mon avis sur la question, vous le connaissez. (Ce paragraphe était un tacle subtile à la mode des youtubeurs qui sortent des livres)

C’était évident que je voulais proposer le livre gratuitement sur internet, je ne veux pas gagner d’argent dessus, juste que les gens puissent le lire, si vous voulez le lire sur liseuse, il y aura une version torrent prochainement, si vous voulez la version papier, c’est ici. Gardez à l’esprit que la version papier c’est pour le confort de lecture et les puristes qui veulent avoir l’objet physique, je gagne vraiment rien du tout quand vous achetez un livre (vous pouvez en prendre pour l’offrir à des amis, c’est classe comme cadeau).

Trève de blabla, voici un résummé et la liste des chapitres, pauvres fous !

Est-ce qu’on peut vraiment reprocher à la faucheuse de tuer des gens ? Dans le fond c’est juste un fonctionnaire qui fait ce qu’on lui demande.

Est-ce qu’on peut blâmer un ado qui s’invente une vie pour séduire une fille ? Peut-on passer du disco à un enterrement ? Etre heureux après un suicide ? Evadé d’asile et romantique ?

Il se trouve qu’au hasard d’une déambulation dans l’absurdité de la vie des personnages hauts en couleurs vont se rencontrer dans une narration effrénée. Dans cette histoire, point de suspension, les maux s’entremêlent au fil des mots dans des liens fragiles tels des fils d’émaux. Pas le temps de faire une description qu’on doit aller au paragraphe suivant.

C’est une histoire qui a pour sens de ne pas en avoir, qui suit une jeunesse qu’on a pas l’habitude de voir. C’est un récit qui mélange l’absurde au réel, mais lequel des deux est le plus fou ?

Il s’agit juste d’une invitation à l’imagination.

Sommaire :

Chapitre I
Chapitre II
Chapitre III
Chapitre IV
Chapitre V
Chapitre VI
Chapitre VII
Chapitre VIII
Chapitre IX
Chapitre X
Chapitre XI
Chapitre XII
Chapitre XIII
Chapitre XIV
Chapitre XV
Chapitre XVI
Chapitre XVII
Chapitre XVIII
Chapitre XIX
Chapitre XX
Chapitre XXI
Chapitre XXII

Si vous avez lu le livre (ou pas d’ailleurs), vous pouvez m’en entendre parler dans cette vidéo.

derniers trucs
Catégories
%d blogueurs aiment cette page :